Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
pronostony-foot.over-blog.com

Vainqueur de la coupe du Monde 2014

22 Mai 2014 , Rédigé par Tony Jo Publié dans #Coupe du Monde

Vainqueur de la coupe du Monde 2014

Avant chaque grande compétition, chacun y va de son petit pronostic, son favori, son coup de cœur ou bien la surprise qu'il aimerait bien voir.. A maintenant 21 jours du match d'ouverture à São Paulo Brésil-Croatie ; analyse des 4 premières sélections avec les côtes Betclic.

Brésil ***** (3.75/1) : Le grand favori et le pays hôte de la coupe du Monde. Le quintuple vainqueur et recordman de victoires dans cette épreuve. Sans doute aussi le plus grand pays de football au monde, admiré de tous à travers les multiples grands joueurs qui l'ont représenté depuis des décennies.. Pas besoin de présenter la culture brésilienne en ce qui concerne le football je pense.

Maintenant, la seule chose qui pourrait empêcher le pays organisateur de soulever le trophée devant son peuple sera sous doute la pression engrangée depuis maintenant depuis des mois par tout le monde par les protégés de Luiz Felipe Scolari. Effectivement, tous les brésiliens se rappelle d'une finale en 1950, déjà au Maracaña à l'époque, perdue contre l'Uruguay 1-2 à la surprise générale.. Donc, en plus de laver cet affront, les journalistes locaux expliquent depuis des mois et la finale de la coupe des Confédérations en juin dernier remportée 3-0 face à l'Espagne que la Seleção est la grandissime favorite de "sa" coupe du Monde et que ne pas la gagnée serait un échec retentissant et inoubliable.

Équipe type :

Julio Cesar

Dani Alves David Luiz Thiago Silva Marcelo

Paulinho Fernandinho

Hulk Oscar Neymar

Fred

Argentine ** (5.00/1) : Quand on entend "Argentine", on pense tout de suite à Messi et à ses 4 ballon d'or. L'influence qu'il aura sur le groupe, la capacité qu'il peut avoir à gagner ou faire gagner des matchs à lui tout seul. C'est là aussi qu'on découvrira s'il s'est vraiment économisé cette saison où si ça va faire "pschitt". Mais nous avons surtout l'impression que l'Albiceleste est un éternel prétendant à la victoire finale qui a souvent déçu ces dernières décennies malgré une équipe sur la papier assez incroyable. On se dit toujours que c'est leur année et puis finalement non. Alors plusieurs facteurs peuvent tourner en leur faveur encore. Énormément d'argentins vont faire le déplacement dans le pays voisin et donc l'équipe jouera quasiment à domicile tous leurs matchs. Et puis quand on pense à leur attaque phénoménale et pétrie de talent qui sera soutenu par un Di Maria transformé dans le nouveau rôle que lui attribué Carlo Ancelotti cette saison, on ne peut qu'en saliver d'avance. Le sélectionneur Sabella devra surtout trouvé un équilibre défensif qui est le point noir de cette sélection. S'il le trouve, on les reverra sûrement au moins dans le dernier carré.

Équipe type :

Romero

Zabaleta Garay Demichelis Rojo

Mascherano

Gago Di Maria

Messi Higuain Agüero

Allemagne *** (6.00/1) : L'habituée aux phases finales des compétitions internationales aimerait "transformé l'essai" comme dirait nos amis rugbymans. La fédération allemande a déjà prévenue les joueurs et les supporteurs. Cette fois ci, elle veut ramener une quatrième fois le trophée en Allemagne et rejoindre au palmarès sa bette noire italienne avec 4*. Alors bien évidemment, tout le monde les voit vainqueurs, récompensant la réussite et le beau football et de ses clubs ces dernières années en coupes d'Europe. Tout le monde est envouté par les joueurs qui composent ce groupe, leur fraîcheur, leur audace, leur envie, etc.. Il n'y a qu'une personne finalement qui démoralise tous ces espoirs allemands et cette personne est tout bonnement leur sélectionneur Joachim Löw. Incroyable quand on voit les résultats et le niveau de jeu qu'il a obtenu que ce soit en 2010 ou en 2012 avec une demi-finale et à la clef une troisième place à chaque fois. Même si il a dit récemment que quoiqu'il arrive au Brésil, il continuera au moins jusqu'à l'Euro 2016 en France, les dirigeants de la fédération ne sont pas du même avis et attendent des titres. Leur lassitude des demi-finales commence à faire parler en Allemagne et Löw se trouve de plus en plus sur la sellette. En résumé voilà l'exigence allemande. Cette équipe reste une valeur sûre et sera minimum en quart de finale.

Équipe type :

Neuer

Lahm Mertesacker Hummels Schmelzer

Schweinsteiger Khedira

Götze Özil Reus

Müller

Espagne * (7.00/1) : Le tenant du titre. Également double tenant du titre de l'Euro, cette génération écrase tout sur son passage. Et même si on a l'impression que son cycle se termine, ils sont toujours là avec des jeunes qui prennent le relais des anciens cadres petit à petit. Les Koké, Jordi Alba, Diego Costa, Azpilicueta, Carvajal, Thiago Alcantara donnent assurément un nouveau souffle aux protégés de Vicente Del Bosque. Avec un effectif limite écœurant quand on lis tous les noms qui le compose, le talent éclabousse cette équipe, surtout au milieu de terrain, leur point fort. Malgré toutes ces bonnes nouvelles, on peut s'étendre sur de nombreuses interrogations. Le faux 9 avec Fabregas est-il encore à la mode face à des sélections qui en face connaissent de plus en plus le système espagnol et sont désormais très organisées ? L'état physique des troupes ? On rappelle quand même le niveau de la Liga cette saison qui s'est joué lors de l'ultime journée, la finale 100% espagnole de Ligue des Champions et des blessures qui commence à apparaître de plus en plus (Thiago Alcantara et Valdès forfaits et Diego Costa touché), des joueurs qui n'ont pas bénéficier de beaucoup de turnover (Koké, Diego Costa, Ramos, Busquets, Alonso, Silva, Iniesta...). La fatigue jouera-t-elle un rôle important, dans une compétition très longue, au Brésil, un pays qui n'aide pas à la récupération avec son climat chaud et humide jour et nuit.

Équipe type :

Casillas

Juanfran Piqué Ramos Jordi Alba

Busquets

Xavi Xabi Alonso

Koké Iniesta

Fabregas

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Guigui 23/05/2014 11:15

Quoi y'a pas l'Italie !!!!!!!

Tony Jo 23/05/2014 11:42

La suite arrive. Ce ne sont que les 4 premières équipes analysées pour l'instant. Vont suivre 8 autres sélections dont l'Italie, aujourd'hui et demain.